Programmes d’océanographie et climatologie

Les principaux programmes d'océanographie internationaux utilisent Argos pour transmettre des données par satellite


Argos est l’unique système mondial de localisation et de collecte de données par satellite dédié à l’étude et à la protection de l’environnement de notre planète.

Pour plus d’informations sur le démarrage d’ un programme Argos, suivez ce lien :

Applications

Les plus grands programmes d'océanographie internationaux utilisent Argos pour transmettre des données par satellite à partir de bouées océaniques et à destination de réseaux d'informations partagés par des spécialistes dans le monde entier. Voici quelques exemples de ces grands programmes comme Data Buoy Cooperation Panel (DBCP et Argos.

Programme mondial de bouées dérivantes de surface (Global Drifter Program)

L’objectif du Programme mondial de bouées dérivantes est de produire de nouvelle cartes de circulation de surface saisonnière sur les océans de la planète. Les données collectées via /img/argos/images donnent des informations clé pour permettre aux scientifiques d’étudier la température de surface de la mer, la pression du niveau de la mer et la vitesse de surface de l’océan, de vérifier les modèles de climat mondiaux, d’étudier les statistiques et la variabilité annuelles des structures tourbillonnaires, d’élaborer des modèles des courants dus au vent. Ce programme couvre plus spécifiquement les régions suivantes : le courant de Californie, le courant de Kuroshio, le courant du Brésil et la zone de subduction de l’Atlantique nord.

Site web Global Drifter Program

Triton: Réseau de bouées ancrées

L’ensemble de bouées Triton ou le réseau de bouées Triangle Trans-Océan consiste en une série de bouées qui permettent d’effectuer des mesures de météorologie de surface et sur la couche supérieure des océans. Les bouées sont déployées par JAMSTEC en collaboration avec de nombreux pays dans et bordant l’Océan Pacifique dans le cadre de programmes internationaux de recherche sur le climat. Le programme cible la recherche scientifique sur les eaux chaudes dans l’océan équatorial qui affectent le changement climatique mondial.

En savoir plus sur le programme TRITON

TAO (Tropical Atmospheric Ocean project): 70 mouillages de bouées ancrées dans l'Océan Pacifique tropical

Ce projet océanographique à long terme permet d’effectuer des mesures des données météorologiques et océanographiques par télémétrie dans la région de l’Océan Pacifique tropical et les envoie sur terre en temps réel via /img/argos/images. Ce réseau de bouées est un élément majeur du système d’observation de l’ENSO (El Niño/Southern Oscillation), du système mondial d’observation du climat (GCOS) et du système mondial d’observation de l’océan (GOOS), principalement soutenus par les États-Unis (National Oceanic and Atmospheric Administration) et le Japon (Japan Agency for Marine-earth Science and TEChnology) avec des contributions supplémentaires venant de la France (Institut de Recherche pour le Développement, IRD).

TAO : Tropical Atmosphere Ocean 

Argo: Programme d'observation des Océans

Le programme Argo comporte un réseau de flotteurs océanographiques appartenant à 25 pays. L’objectif ultime du programme est de déployer et maintenir un réseau de 3 000 flotteurs couvrant les zones sans glace en vue d’étudier la variabilité à long terme des océans. Les données collectées à partir de ces flotteurs, notamment les profils de température et de salinité, sont transmises par Argos. Elles sont ensuite diffusées dans le monde entier et envoyées sur des sites Internet ainsi que dans des réseaux d’informations spécialisés. Ces données fournissent aux scientifiques des informations précieuses sur les océans et leur rôle au niveau du climat – un élément clé du GOOS (Global Ocean Observing System) qui vise à assurer le développement durable de notre planète.

Portail Argo

Statut du réseau Argos en temps réel (JCOMMOPS)