Kinéis: 20 nanosatellites compatibles Argos

10.09.2018 Flash Info Kinéis: 20 nanosatellites compatibles Argos

Depuis bientôt 40 ans, les agences spatiales internationales qui gèrent le système Argos s’engagent à améliorer le système par des avancées technologiques régulières. Fort de cette tradition, l’agence spatiale française, Cnes, propose une nouvelle génération de charges utiles Argos, appelée Argos-4, embarquées sur les satellites de ses partenaires internationales à partir de 2019. 

Des améliorations à l’horizon

Avec Argos-4, une bande passante plus large et une voie descendante opérationnelle rendront possible l’envoi de plus de données et amélioreront les performances du système pour les applications existantes et nouvelles. 

En parallèle, CLS, avec le soutien de l’agence spatiale française, Cnes, développe une nouvelle génération de satellites à partir de technologies nanosat. Cette constellation de 20 nanosatellites compatibles Argos, nommée KINÉIS, est un  nouvel acteur majeur du NewSpace français, et constitue la première constellation européenne de nanosatellites ainsi démocratisant l’accès à une connectivité globale quasi-temps réel (IoT).

Calendrier

  • La nouvelle génération de charge utile Argos-4 sera embarquée sur le satellite indien, OceanSat-3, de l’agence spatielle indienne (ISRO) en 2019 
  • Le gouvernement américain a approuvé le programme CDARS avec une charge utile Argos-4 
  • L’agence européenne des satellites météorologiques, EUMETSAT, s’est engagé à embarquer les charges utiles Argos-4 sur des satellites européens jusqu’en 2036
  • CNES démarre le projet Argos ANGELS (Argos NEO Generic Economic Light Satellites) avec le lancement du premier « cubesat » Argos en 2019
  • Kinéis, fililale de CLS lancera une nouvelle connectivité basée sur une constellation de 20 nanosatellites en 2021.

Avec le soutien du CNES, CLS, Collecte Localisation Satellites, annonce la création d’une nouvelle filiale, Kinéis.

Kinéis a pour ambition de devenir un acteur majeur du NewSpace et de permettre, d’ici à 2030, à plusieurs millions d’objets d’être connectés où qu’ils se situent sur la surface du globe. Professionnels et grand public auront accès à un service de localisation et de connectivité satellitaire mondial, très simple d’emploi et très abordable. La base de cette connectivité: une constellation de nanosatellites, inédite, développée avec des partenaires stratégiques : Thales Alenia Space, Nexeya, Syrlinks. Cette constellation sera mise en orbite dès 2021.

 

 
 
 

Lien utile :

Site web Kineis

Kit Presse