pegase2019 sasemar
21.08.2019 Flash Info

Une bouée Argos en balade sur la côte valencienne

Une bouée océanographique Argos déployée au large de Banyuls, France, en mai 2019, visite les côtes espagnoles cet été – en compagnie d’environ 30 millions de touristes. Cette bouée, déployée dans le cadre du projet éducatif, Argonautica, du Centre national d’études spatiales, en collaboration avec des élèves et des professeurs du Lycée Alexis Monteil, était destinée à étudier le courant Liguro-Provençal. Un effort international a été nécessaire pour que la bouée remplisse sa mission principale – l’étude de l’océan – au lieu de visiter les belles plages de Valence. 

Photo: Jose Javier García García – SAR Operator from SASEMAR MRCC- Castellón

Une bouée Argos parmi les touristes

deployment pegase2019
Des élèves du Lycée Alexis Monteil avec la bouée Pégase2019 et d’autres bouées qu’ils ont développé dans le cadre du projet Argonautica du CNES.

Dans le cadre du projet Argonautica, des professeurs et des élèves du Lycée Alexis Monteil à Rodez ont déjà construit cinq bouées Argos expérimentales afin d’étudier le courant Liguro-Provençal.

La dernière en date de ces bouées a été déployée au large de Banyuls (Pyrénées-Orientales), le 7 mai 2019. En même temps, Argonautica a lancé une petite bouée dérivante Argos jaune, baptisée Pégase2019, à des fins de comparaison avec les positions de la bouée expérimentale. Pendant 2 mois, Pégase2019 a observé des phénomènes marins intéressants en dérivant vers le sud, jusqu’à ce qu’elle traverse le plateau continental et échoue sur la plage de Masbo de Moncofa, près de Valence.

Des secours internationaux

L’agence espagnole de sécurité maritime (SASEMAR), crée en 1992, est l’agence nationale espagnole de sauvetage en mer, également chargée de la prévention et de la lutte contre la pollution marine, ainsi que du contrôle du trafic maritime. Il fait partie du ministère espagnol des transports et des travaux publics. Dans ce contexte, SASEMAR est l’un des utilisateurs les plus importants de données océanographiques et météorologiques. SASEMAR a récupéré la bouée sur la plage, et sollicité l’aide et les conseils du Système d’observation et de prévision de l’océan côtière des îles baléares (SOCIB). SOCIB est une infrastructure de recherche marine, un système intégré d’observation et de prévision océanique multi plate-forme qui fournit des flux de données, des produits à valeur ajoutée et des services de prévision de la côte à la haute mer. SOCIB est un utilisateur Argos historique (depuis 2010). Conscient de la valeur des données transmises par ce type de bouée, le SOCIB s’est porté volontaire pour coordonner un effort de redéploiement de la bouée avec la SASEMAR (Jovellanos et le MRCC Castellón), le projet Argonautica, et le service des utilisateurs Argos à CLS.

Retour aux plages

Pegase2019 ArgosWeb
Carte de la région orientale de la péninsule ibérique, sur la côte méditerranéenne espagnole, vu sur ArgosWeb, montrant la trajectoire de la bouée Pégase2019 et la position actuelle (cercle rouge) après avoir été redéployés par l’Agence espagnole de sécurité maritime les 26 juillet et 7 août.

Mais les plages de Valence étaient trop attirantes ! Après une petite semaine en mer, la bouée s’est à nouveau échouée sur la plage, cette fois-ci au nord du port de Valence, à Playa de la Arenas.

Une deuxième fois, l’agence espagnole de sauvetage en mer l’a récupérée, et le SOCIB a coordonnée l’effort de redéploiement, leur conseillant de déployer la bouée si possible au large du plateau continental en fin d’après-midi, pour de meilleurs résultats. La bouée a été ainsi déployé par hélicoptère à 18h30, au dessus d’une mer profonde de plus de 200 m, lors d’une mission de formation.

Suite à une nouvelle semaine d’observation de l’océan, le 15 août, quelqu’un a trouvé la bouée en mer et l’a apportée à un club nautique situé à environ 60 km au sud de Valence. SOCIB a de nouveau été prévenu et la bouée profite actuellement des plages de Levante en attendant son prochain redéploiement.

Enfin, la mer !

Grâce à ces efforts internationaux, la bouée éducative sera bientôt à nouveau en mer et elle va continuer à collecter les données pour le CNES et les élèves du Lycée Monteil. Un très grand merci à tous ceux qui ont participé aux efforts de récupération !

Pour suivre les méandres de Pégase2019 : 

http://argonautica.jason.oceanobs.com/html/argonautica/affiche_donnees_uk.html?id=pegase2019

Voir le vidéo sur ArgosWeb: