Animaux marins

Pas de contenu pour le moment

Les centres de soin de tortues de mer sont de plus en plus importants pour des populations menacées partout dans le monde. Cependant, une question clé est de savoir si les soigner est réellement utile aux populations ; les tortues de mer survivent-elles dans la nature après avoir été relâchées ?

 

Photo: Une tortue caouanne après soins et remise en liberté, équipée d’un émetteur Argos (photo Simone Caprodossi)

 

L’un des objectifs de tous les centres de soin est de prendre en charge les individus sauvages malades ou blessés et de les relâcher dans leur environnement dès qu’ils sont guéris. Ces soins à la faune sauvage sont censés être positifs pour la protection de populations de plus en plus menacées, en particulier par des activités principalement anthropiques. Nous avons cités un certain nombre d’études de suivi de tortues, y compris d’individus relâchés après un séjour en centre de soin (voir Des tortues marines en plein cyclones tropicaux , où des tortues soignées et relâchées sont suivies, Deux destinations très différentes pour deux tortues éprises d’aventures ou Comprendre les tortues caouannes grâce aux données océaniques). Dans ces études, l’aspect guérison n’était pas mis en avant. Certains suivis étaient assez longs, mais est-ce habituel ou exceptionnel ? Les tortues guéries mènent-elles une vie normale de tortue après avoir été relâchées ?

 

Cinq espèces de tortues différentes dans le golfe Persique

Le golfe Persique est la mer la plus chaude du monde, avec des températures de surface allant de 10°C à 39°C tout au long de l’année, et pourtant il abrite cinq des sept espèces de tortues de mer existantes. Ce golfe comprend une diversité d’habitats, dont de vastes herbiers marins, des mangroves, des marais salants et des récifs coralliens, mais il est exposé aux pressions anthropiques dues à l’augmentation de la population et des activités industrielles.

Le Dubai Turtle Rehabilitation Project (DTRP), basé aux Émirats arabes unis, a soigné et relâché environ 1800 tortues depuis sa création en 2004. La grande majorité des blessures étaient d’origine anthropique et auraient entraîné la mort de l’individu sans intervention humaine. Les amputations, en particulier, sont une blessure de plus en plus courante, généralement causée par un enchevêtrement dans des filets de pêche ou des déchets humains.

 

Suivi des tortues guéries

Vingt-six tortues de mer guéries ont été relâchées après soins entre mars 2012 et janvier 2018 par le Dubai Turtle Rehabilitation Project. La durée des soins a varié entre 89 et 817 jours (avec une moyenne d’un peu moins d’un an). Elles représentent quatre espèces différentes, les tortues imbriquées Eretmochelys imbricata (12 individus), les caouannes Caretta caretta (11), les vertes Chelonia mydas (2) et les olivâtres Lepidochelys olivacea (1 individu).

Leurs problèmes de santé initiaux comprenaient l’étourdissement par le froid, des blessures physiques telles que des traumatismes dus à la collision avec un bateau, une faiblesse générale et des infections. Six des individus relâchés avaient des nageoires amputées.

 

Horizontal movements of eleven rehabilitated hawksbill (left) turtles satellite tagged and released in the United Arab Emirates during this study; the loggerheads move at a larger range than the hawksbill (from [Robinson et al., 2021], credit Dubai Turtle Rehabilitation Project)

Horizontal movements of eleven rehabilitated loggerhead turtles satellite tagged and released in the United Arab Emirates during this study; the loggerheads move at a larger range than the hawksbill (from [Robinson et al., 2021], credit Dubai Turtle Rehabilitation Project)

Mouvements horizontaux de onze tortues imbriquées (à gauche) et onze tortues caouannes (à droite) après soins et guérison, suivies par satellite et relâchées aux Émirats arabes unis au cours de cette étude ; les caouannes se déplacent sur une plus grande distance que les imbriquées (d’après [Robinson et al., 2021], crédit Dubai Turtle Rehabilitation Project).

 

Menaces

Vingt-et-une des vingt-six tortues de mer relâchées ont survécu dans la nature au moins pendant la durée de leur suivi, c’est-à-dire entre 8 et 387 jours. Durant cette période, leurs domaines vitaux ont été sensiblement différents selon les espèces (en tout cas pour les tortues imbriquées et les caouannes, qui comptaient plus d’individus dans l’échantillon que les deux autres espèces). Les individus amputés ont montré un comportement et une survie similaires à ceux des non-amputés, même si leur rétablissement a été plus long.

Trois tortues ont été tuées par une collision avec un bateau dans la semaine suivant leur relâché, ce qui a été confirmé par la récupération des animaux. Deux autres tortues ont probablement souffert d’une collision avec un bateau ou d’un enchevêtrement dans un engin de pêche, car les transmissions de leurs émetteurs ont été détectées en continu, ce qui montre qu’ils étaient en permanence à la surface ; des émetteurs détachés auraient coulé. Cependant, ce taux de mortalité et ces causes sont cohérents avec ce qui est observé dans la population générale des tortues marines. Ainsi, leur mort ne semble pas liée à leur problème initial ni à leur période de soin.

 

Soigner des tortues fait une différence

Les résultats de cette étude suggèrent que les soins de tortues marines donnent des résultats positifs, compte tenu de la survie de la majorité des individus suivis. Elle montre également que les tortues présentant des blessures graves, telles que des amputations, peuvent se réinsérer avec succès dans la nature. Il a été démontré que les centre de soins contribuent à la protection des tortues marines en maintenant en vie des individus qui, laissés à eux-mêmes, auraient presque certainement péri. Cette étude a montré que c’est un moyen de maintenir les populations dans le golfe Persique. Et ce alors même que les individus sont confrontés à de graves menaces qui sont principalement d’origine anthropique.

 

Référence et liens

 

 

A rehabilitated loggerhead turtle after release fitted with an Argos PTT (photo by Simone Caprodossi)

26.04.2021 Animaux marins Comment se portent les tortues de mer après avoir été soignées et relâchées ?

Les centres de soin de tortues de mer sont de plus en plus importants pour des populations menacées partout dans le monde. Cependant, une question clé est de savoir si les soigner est réellement utile aux populations ; les tortues de mer survivent-elles dans la nature après avoir été relâchées…
un engoulevent sur une branche d'arbre

12.04.2021 Oiseaux Les populations d’engoulevent d’Amérique se mélangent pendant leurs migrations

L’engoulevent d’Amérique est un oiseau migrateur qui réalise de longues migrations entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud tropicale. Pour leur protection et leur compréhension, les biologistes étudient si leurs différentes populations restent séparées, ou si elles se mélangent à certains endroits ou moments de leurs parcours.
Thomas Gray, expert CLS, tenant un goniomètre

07.04.2021 Goniomètre Trois conseils pour utiliser votre goniomètre avec Thomas Gray

Thomas Gray a rejoint l’équipe Argos en 2016 et est rapidement devenu notre interlocuteur privilégié pour tout ce qui concerne le goniomètre. Il apporte 10 ans d’expérience en vente et marketing dans le domaine de la technologie sous-marine, travaillant auparavant pour un fabricant de balises satellites…
Emperor penguins (Crédits NOAA NESDIS Michael Van Woert)

29.03.2021 Animaux marins Comment les manchots empereurs juvéniles apprennent à se nourrir

Les manchots empereurs et leurs juvéniles sont emblématiques de l’Antarctique. La télémétrie par satellite Argos a très tôt permis de suivre les adultes. Les scientifiques s’intéressent maintenant à la façon dont les jeunes apprennent à se nourrir dans l’océan, tout seuls.   Photo : manchots empereurs juvéniles ; le…
Glider found with goniometer

26.03.2021 Actualités et événements Argos Glider perdu en mer et retrouvé grâce à Argos et au goniomètre

Les gliders sont des plateformes précieuses en termes d’équipement mais aussi en termes d’informations vitales qu’ils collectent. Il n’est donc pas surprenant que beaucoup d’entre eux soient équipés de petites balises Argos afin de les récupérer en cas de perte en mer. Actuellement, ces balises Argos…
Antarctic fur seal and chinstrap penguin with an Argos PTT (credit Andrew Lowther)

16.03.2021 Animaux marins Comment les otaries à fourrure antarctiques mâles rivalisent avec les pêcheries et les manchots pour le krill

Le krill est à la base de la chaîne alimentaire autour de l’Antarctique. Il est également pêché, soumis à réglementations dans les régions où des espèces menacées s’en nourrissent également. Cependant, d’autres espèces peuvent aussi entrer en compétition pour cette ressource précise. Argos aide à évaluer les zones de recherche…
A pronghorn (credit P. Jones – Alberta Conservation Association)

01.03.2021 Mammifères terrestres Les migrations des antilopes d’Amérique au travers des barrières créées par l’homme

La cartographie des migrations des ongulés est importante pour leur protection. Les antilopes d’Amérique sont une espèce endémique d’Amérique du Nord (Canada, États-Unis et Mexique), qui migre entre différentes régions. La télémétrie par satellite permet de modéliser ce qui peut entraver ces migrations et ainsi prendre des mesures pour faciliter…
young polar bears

18.02.2021 Actualités et événements Argos Retour d’expérience sur le terrain : Kineis – l’avenir d’Argos

 “Le nouveau système semble très prometteur pour nous. Je pense qu’il s’agit d’un grand pas en avant, d’une avancée majeure qui arrive à un moment critique pour la conservation des ours polaires, alors que le climat continue de se réchauffer. Nous sommes de plus en plus mis au défi…
A marine turtle with an Argos PTT (credit Dr. Kristen Hart, USGS)

16.02.2021 Animaux marins Comment les espèces menacées utilisent-elles les aires marines protégées ?

Les aires marines protégées sont l’un des principaux instruments de protection des espèces menacées. Argos peut aider à en définir les limites afin d’obtenir la meilleure zone marine protégée, en particulier lorsqu’un grand nombre de suivis sont disponibles pour l’analyse et la modélisation des habitats. Exemple des tortues marines dans…
Bottle released in the water (credits Heather Koldewey)

02.02.2021 Oceanographie, météorologie et climatologie Suivre des bouteilles en plastique de la rivière à l’océan

La présence de plastique dans l’environnement, en particulier dans les océans, est un des problèmes majeurs de pollution actuels. S’il est bien établi que la plus grande partie de ce plastique vient de la terre par le biais des rivières et des fleuves, depuis où, quelle distance est…
poisson Mahi-Mahi

29.01.2021 Goniomètre Le goniomètre Argos récupère des données d’un poisson taggué et mangé par un prédateur

Une équipe de scientifiques a récemment récupéré un tag « pop-up » Argos à l’aide du goniomètre. Grâce à cet instrument, elle a obtenu des données surprenantes, qui indiquent un incident de prédation.   Le coryphène ou mahi-mahi (Coryphaena hippurus) est un poisson de surface que l’on trouve dans les eaux tempérées,…
Photo: an Amazonian black skimmer (credit Emil Rivas Mogollón)

19.01.2021 Oiseaux Modéliser l’utilisation de l’habitat par les becs-en-ciseaux noirs d’Amazonie

La forêt amazonienne est difficile à atteindre, mais elle abrite un grand nombre d’espèces. Des oiseaux comme les becs-en-ciseaux noirs d’Amazonie y vivent une partie de leur vie, mais se déplacent beaucoup. La télémétrie par satellite Argos permet aux chercheurs d’analyser mathématiquement l’utilisation que font ces oiseaux de l’environnement, afin…
An oriental white stork with a microwave's GPS Argos PTT (photo Fukui Prefecture)

04.01.2021 Oiseaux Réhabiliter les rizières pour aider à la réintroduction de la cigogne blanche orientale au Japon

Prendre en compte l’adéquation de l’environnement est la clé pour réussir la réintroduction d’une espèce dans un habitat d’où elle a disparu. La réintroduction de la cigogne blanche orientale commence à être effectuée, cette espèce s’étant éteinte au Japon il y a cinquante ans. Les zones humides qui sont leurs…
a sea turtle with an Argos PTT (credit Kelonia)

21.12.2020 Animaux marins Des tortues marines en plein cyclones tropicaux

La collecte par Argos de températures et de profondeurs mesurées par des capteurs équipant des tortues de mer permet d’échantillonner les 100 premiers mètres des océans tropicaux, une couche d’où les tempêtes et les cyclones tirent leur énergie. Elle permet également de comprendre le comportement des tortues de mer piégées…
A gull-billed tern diving (© Katharine S. Goodenough)

07.12.2020 Oiseaux La migration des sternes hansel sur les mêmes routes et sites d’hivernage d’une année sur l’autre

Les oiseaux migrateurs peuvent garder les mêmes routes et les mêmes sites de nidification et d’hivernage d’une année sur l’autre. Ces espèces peuvent être d’autant plus fragiles par rapport aux changements environnementaux quand ils se produisent. La télémétrie par satellite Argos permet aux chercheurs d’identifier ces espèces, qui peuvent demander…

26.11.2020 Animaux marins Des requins baleines à Sainte-Hélène, océan Atlantique

Les requins baleines vivent dans les eaux tropicales tout autour du globe, y compris dans l’océan Atlantique. Leurs sites de reproduction sont l’objet d’études, car mal connus tout en étant critiques pour leur protection. La télémétrie par satellite Argos permet d’aider à résoudre quelques-uns des mystères qui subsistent encore sur…
whale shark

16.11.2020 Animaux marins News alert: Argos data provides shocking evidence to legitimize Marine Protected Areas

Since 1978 the ARGOS System has been used to improve scientists’ knowledge regarding animal behavior. However, Whale Sharks remain one of the biggest mysteries of the Oceans but thanks to technology we are discovering more and more. Jonathan Green, Founder & Director of the…
the captured Beck’s petrel with its Argos PTT on (credits Bill Morris New Zealand)

12.11.2020 Oiseaux Suivre un oiseau de mer méconnu, le pétrel de Beck

Certaines espèces peuvent être largement méconnues même de nos jours. Le pétrel de Beck, un oiseau de mer vivant autour de l’île de Papouasie-Nouvelle-Guinée, en fait partie. Comprendre où ils se reproduisent et vivent peut permettre de les protéger. La télémétrie par satellite Argos permet de les suivre sur de…
Earth view from space

29.10.2020 Actualités et événements Argos Les équipes de CLS prêtes à faire face à la situation « Covid-19 »

Dans un contexte sans précédent, la France a dû prendre à nouveau des mesures strictes pour protéger ses citoyens. CLS s’engage à apporter tout son soutien afin de lutter contre la propagation du virus. Notre objectif est d’agir de manière responsable, en suivant les recommandations de l’OMS et du gouvernement…
A grey-headed albatross chick with an attached PTT (the aerial can be seen coming from the back of the bird). (credit Derren Fox)

27.10.2020 Animaux marins Suivre des animaux marins est-il vraiment utile pour leur protection ?

L’une des raisons invoquées le plus fréquemment pour équiper des animaux de dispositifs de suivi est de contribuer aux mesures et aux réglementations de protection. Dans le cas des animaux marins, cet argument est-il seulement (ou surtout) un souhait, ou les études de suivi ont-elles des conséquences réelles ? Suivre…
webinar suivi d'animaux Argos

15.10.2020 Actualités et événements Argos [WEBINAR] Suivi des animaux : L’avenir de la télémétrie des animaux sauvages se profile

Depuis 1978, le système de collecte de données ARGOS est au service de la communauté internationale des animaux sauvages. Avec la constellation Kinéis embarquant des instruments Argos-4, la métamorphose d’ARGOS est en marche. Rejoignez-nous pour en savoir plus sur l’avenir de la télémétrie de la faune sauvage !…
nanosatellite ANGELS

13.10.2020 Actualités et événements Argos Le satellite ANGELS opérationnel à partir du 13 octobre 2020

Comme vous le savez tous, le 18 décembre 2019, le lancement réussi du premier nanosatellite ANGELS, développé par le CNES, HEMERIA et Thales Alenia Space, a marqué le début de la métamorphose du système ARGOS. De plus, nous avions reçu le premier signal…
a dugong (credit Matthieu Juncker)

08.10.2020 Animaux marins Mouvements et habitat des dugongs dans des lagons de récifs coralliens

Les dugongs sont des mammifères marins herbivores vulnérables. Ils vivent dans les eaux côtières tropicales et subtropicales, y compris dans les lagons des récifs coralliens. Leur comportement y est cependant peu connu. Argos a permis de les suivre dans de tels environnements autour de la Nouvelle-Calédonie. Photo : un dugong…
a black-tailed godwit with an Argos PTT (credit Groningen Institute for Evolutionary Life Sciences)

05.10.2020 Oiseaux Les migrations des barges à queue noire diffèrent selon leur origine

Les oiseaux migrateurs d’une espèce donnée suivent fréquemment les mêmes itinéraires, et ce chaque année. Le suivi de populations différentes avec la télémétrie par satellite Argos montre une réalité très différente pour certaines populations de barge à queue noire. Comprendre pourquoi nécessitera encore plus de suivi. Photo : une barge…
A male pectoral sandpiper with an Argos PTT (credit: Max Planck Institute for Ornithology)

14.09.2020 Oiseaux Les bécasseaux à poitrine cendrée mâles sont influencés par les vents dans le choix de leurs zones de reproduction

Certains oiseaux migrateurs changent de site de reproduction chaque année, voire plusieurs fois dans une saison. Les bécasseaux à poitrine cendrée en font partie. La compréhension de leur comportement de reproduction, aidée par la télémétrie satellite Argos peut aider à mieux les protéger.   Photo: Un bécasseau à pectoraux mâle…
Green turtle with an Argos PTT (credit E. Lancelot)

31.08.2020 Animaux marins Les tortues vertes juvéniles se comportent différemment les unes des autres, révèle la télémétrie par satellite

Le suivi du comportement d’un grand nombre de jeunes tortues vertes par télémétrie satellite dans des environnements très variés permet de montrer des différences de comportement entre les individus.   Photo : Tortue verte avec un émetteur Argos (crédit E. Lancelot) La tortue verte (Chelonia mydas) est l’une des…
A ruddy-headed goose with an Argos PTT (Antonella Gorosábel)

17.08.2020 Oiseaux L’ouette à tête rousse, migratrice menacée sur le continent Sud-américain

L’ouette à tête rousse est considérée comme régionalement menacée en Argentine et au Chili, puisque des estimations récentes indiquent que la population y est inférieure à 800 individus. Les ouettes à tête rousse ont été suivies dans leurs migrations sur le continent sud-américain afin de mieux comprendre comment les protéger.
A pod of bottlenose dolphins. Wendy Noke Durden, under research permit 998-1678 and 14352 from NOAA/NMFS

03.08.2020 Animaux marins La vie nocturne des grands dauphins dans un labyrinthe de chenaux étroits

Les dauphins ont une vie nocturne, que les techniques d’observation visuelles ne permettent pas de saisir pleinement. De plus, les populations côtières de dauphins occupent parfois des habitats complexes et tortueux. Là aussi, les techniques d’observation visuelles sont insuffisantes. La télémétrie par satellite fonctionne jour et nuit et permet de…
A red-throated diver with an Argos Tag (Credit Claudia Burger)

20.07.2020 Oiseaux Les plongeons catmarins s’éloignent des parcs éoliens offshore

Argos peut aider à évaluer les interactions entre les activités humaines et les habitats d’oiseaux protégés. Ces informations permettent de prendre en considération des espèces comme les plongeons catmarins dans la planification de nouvelles infrastructures telles que les parcs éoliens marins. Photo : Un plongeon catmarin avec un émetteur Argos…

06.07.2020 Animaux marins Les animaux peuvent aider les systèmes d’observation des océans

Les données recueillies sur les animaux par télémétrie satellite Argos peuvent être également utilisées par l’océanographie physique, afin de combler un certain nombre de lacunes dans les systèmes d’observation des océans. Une étude détaille la manière dont les capteurs installés sur des animaux peuvent compléter le réseau de flotteurs-profileurs automatisés…