Animaux marins

Pas de contenu pour le moment

Les requins baleines vivent dans les eaux tropicales tout autour du globe. Leurs sites de reproduction sont l’objet d’études, car mal connus tout en étant critiques pour leur protection. La télémétrie par satellite Argos permet d’aider à résoudre quelques-uns des mystères qui subsistent encore sur cette espèce.

 

Photo: Le Dr Alistair Dove du Georgia Aquarium équipant un requin-baleine adulte dans les eaux entourant l’île de Sainte-Hélène en 2019. (© Simon Pierce, https://www.simonjpierce.com. )

 

Le requin-baleine (Rhincodon typus) est présent dans les eaux tropicales du monde entier (en Indonésie, à Madagascar, aux Galapagos …), y compris dans l’Atlantique – dans le Golfe du Mexique et les Caraïbes, mais aussi dans l’Atlantique Sud tropical, autour des quelques îles qui s’y trouvent. Certains indices suggèrent que cette zone précise pourrait être importante pour la reproduction des requins baleines en Atlantique. L’espèce étant sur le déclin, la compréhension de leurs comportements et des liens entre les différentes populations peut contribuer aux efforts de préservation ou de rétablissement des populations.

 

Combiner les techniques pour étudier les requins baleines

St Helena & whale shark sightings from 1999 to 2019 (green dots), sites of eyewitness accounts of mating behavior (asterisks); receivers in the acoustic array (crosses). Southeast trade winds create a difference in navigability between the calmer leeward side facing the northwest, and the rougher windward side facing southeast.(Credit Georgia Aquarium and Georgia Institute of Technology)
Observations de requins baleines et de Sainte-Hélène de 1999 à 2019 (points verts), sites de témoignages oculaires du comportement d’accouplement (astérisques) ; récepteurs dans le réseau acoustique (croix). Les vents alizés du sud-est créent une différence de navigabilité entre le côté sous le vent plus calme, orienté vers le nord-ouest, et le côté au vent plus rude, orienté vers le sud-est. (Crédit Georgia Aquarium and Georgia Institute of Technology)

L’île de Sainte-Hélène, dans l’Atlantique Sud, est l’une des îles habitées les plus éloignées du monde. Une population de requins baleines s’y trouve également, de décembre à mai chaque année.

Une étude de cette population a été menée en collaboration par des scientifiques du Georgia Aquarium et du Georgia Institute of Technology, avec le partenariat du gouvernement de Sainte-Hélène. Cette étude a été menée en utilisant les rapports d’observation et l’identification à partir de photos des marques corporelles naturelles, de la télémétrie acoustique et aussi de la télémétrie satellite. L’identification photographique a permis à l’équipe de mieux évaluer les caractéristiques démographiques de la population de requins baleines de Sainte-Hélène, tandis que la télémétrie acoustique et celle par satellite ont été combinées pour explorer leurs déplacements à grande comme à petite échelle.

Les modèles suggèrent qu’une centaine de requins se trouve sur l’île à tout moment donné de la saison. Ils y restent en moyenne 19 jours. Cette population est majoritairement composée de mâles et de femelles adultes en proportion à peu près égale. Ceci est très inhabituel, car la plupart des regroupement de requins baleines connus sont composées principalement de jeunes mâles. Des témoignages de comportement d’accouplement ont été rapportés en deux occasions distinctes par des observateurs locaux fiables, ainsi que d’autres comportements de reproduction. Le comportement d’accouplement n’a été observé nulle part ailleurs dans le monde. Ce fait et le ratio mâles/femelles adultes tendent à renforcer l’hypothèse d’un site de reproduction important.

Analyse de la télémétrie par satellite

Cinquante émetteurs satellite Argos ont été installés sur des requins baleines, soit des balises donnant uniquement la position, pour évaluer les mouvements horizontaux, soit des marques archives pop-up pour les mouvements verticaux. Trente d’entre eux ont fourni des données fiables. Certains se sont détachés à une profondeur prédéfinie de 1 650 ou 1 850 m pour éviter d’être écrasés par la pression (les eaux autour de Sainte-Hélène sont plus profondes que la tolérance limite des balises sur la pression) ; d’autres ont pu être endommagés pour la même raison. Ceci, et le fait que les requins doivent parcourir plus de 1 000 km pour atteindre l’île la plus proche (Ascension), et plus de 2 000 km pour rejoindre tout autre habitat connu de l’espèce, n’ont pas permis de trouver de nouveaux indices de connectivité entre les différentes populations de l’Atlantique. Cependant, six individus se sont rendus sur l’île de l’Ascension, et trois ont atteint l’Afrique ou l’Amérique du Sud. La majorité d’entre eux sont restés autour de Sainte-Hélène. Les individus ont été localisés tout autour de l’île, contrairement à la perception des habitants d’une concentration sur le Nord-Est.

 

Three kind of whale shark paths recorded by the surface near-real time locations (staying close to St Helena Island for the majority, moving to Ascension Island, of moving wide range, to either Gulf of Guinea or Brazil) (Credit Georgia Aquarium and Georgia Institute of Technology)

Trois types de trajectoires de requins-baleines enregistrées par la surface en temps quasi-réel (en restant près de l’île de Sainte-Hélène pour la majorité, en se déplaçant vers l’île de l’Ascension, ou en se déplaçant à grande distance, soit vers le Golfe de Guinée, soit vers le Brésil)  (Crédit Georgia Aquarium and Georgia Institute of Technology) 

 

Des marques archive pop-up ont été posées sur des requins baleines. Huit d’entre elles ont transmis des données de plongée, avec 509 plongées enregistrées. Autour de l’île, tous les animaux marqués ont plongé presque tous les jours, de jour, à une profondeur maximale d’environ 600 m. Après avoir quitté l’île, cependant, le schéma de plongée a brusquement changé pour devenir moins régulier avec de nombreuses plongées très profondes dans la zone bathypélagique – assez profondes pour déclencher le relâcher ou la destruction de la marque. Cela soumet l’animal à des changements de température de 25°C à 3°C, et à une pression de près de 200 atmosphères ! La raison de ce comportement reste à élucider. Il pourrait être lié aux voyages sur de longues distances, mais il faut davantage de données pour élucider cette question.

 

Protection des zones de reproduction

La probabilité que Sainte-Hélène soit un important lieu de reproduction dans l’Atlantique pour une espèce aussi menacée que le requin baleine suggère que davantage d’études soient menées autour de l’île, afin de confirmer cette hypothèse (les Galapagos pourraient être l’équivalent dans le Pacifique). Le regroupement d’un grand nombre de requins baleines autour de l’île, leur comportement de plongée profonde quand ils s’en éloignent, devrait conduire à davantage d’efforts de recherche et de protection dans cette zone.

 

Les données ont été utilisées pour soutenir la définition d’une zone marine protégée de classe VI de l’UICN pour l’ensemble de la zone économique exclusive de l’île, et un code de conduite des meilleures pratiques pour l’industrie touristique en plein essor autour du requin baleine a été mis en place avec l’aide de l’équipe de recherche. Sainte-Hélène est en première ligne pour ce qui est des questions de protection des requins baleines.

 

Référence & lien

26.11.2020 Animaux marins Des requins baleines à Sainte-Hélène

Les requins baleines vivent dans les eaux tropicales tout autour du globe. Leurs sites de reproduction sont l’objet d’études, car mal connus tout en étant critiques pour leur protection. La télémétrie par satellite Argos permet d’aider à résoudre quelques-uns des mystères qui subsistent encore sur cette espèce.   Photo:…
the captured Beck’s petrel with its Argos PTT on (credits Bill Morris New Zealand)

12.11.2020 Oiseaux Suivre un oiseau de mer méconnu, le pétrel de Beck

Certaines espèces peuvent être largement méconnues même de nos jours. Le pétrel de Beck, un oiseau de mer vivant autour de l’île de Papouasie-Nouvelle-Guinée, en fait partie. Comprendre où ils se reproduisent et vivent peut permettre de les protéger. La télémétrie par satellite Argos permet de les suivre sur de…
Earth view from space

29.10.2020 Actualités et événements Argos Les équipes de CLS prêtes à faire face à la situation « Covid-19 »

Dans un contexte sans précédent, la France a dû prendre à nouveau des mesures strictes pour protéger ses citoyens. CLS s’engage à apporter tout son soutien afin de lutter contre la propagation du virus. Notre objectif est d’agir de manière responsable, en suivant les recommandations de l’OMS et du gouvernement…
A grey-headed albatross chick with an attached PTT (the aerial can be seen coming from the back of the bird). (credit Derren Fox)

27.10.2020 Animaux marins Suivre des animaux marins est-il vraiment utile à leur protection ?

L’une des raisons invoquées le plus fréquemment pour équiper des animaux de dispositifs de suivi est de contribuer aux mesures et aux réglementations de protection. Dans le cas des animaux marins, cet argument est-il seulement (ou surtout) un souhait, ou les études de suivi ont-elles des conséquences réelles ? Une…
webinar suivi d'animaux Argos

15.10.2020 Actualités et événements Argos [WEBINAR] Suivi des animaux : L’avenir de la télémétrie des animaux sauvages se profile

Depuis 1978, le système de collecte de données ARGOS est au service de la communauté internationale des animaux sauvages. Avec la constellation Kinéis embarquant des instruments Argos-4, la métamorphose d’ARGOS est en marche. Rejoignez-nous pour en savoir plus sur l’avenir de la télémétrie de la faune sauvage !…
nanosatellite ANGELS

13.10.2020 Actualités et événements Argos Le satellite ANGELS opérationnel à partir du 13 octobre 2020

Comme vous le savez tous, le 18 décembre 2019, le lancement réussi du premier nanosatellite ANGELS, développé par le CNES, HEMERIA et Thales Alenia Space, a marqué le début de la métamorphose du système ARGOS. De plus, nous avions reçu le premier signal…
a dugong (credit Matthieu Juncker)

08.10.2020 Animaux marins Mouvements et habitat des dugongs dans des lagons de récifs coralliens

Les dugongs sont des mammifères marins herbivores vulnérables. Ils vivent dans les eaux côtières tropicales et subtropicales, y compris dans les lagons des récifs coralliens. Leur comportement y est cependant peu connu. Argos a permis de les suivre dans de tels environnements autour de la Nouvelle-Calédonie. Photo : un dugong…
a black-tailed godwit with an Argos PTT (credit Groningen Institute for Evolutionary Life Sciences)

05.10.2020 Oiseaux Les migrations des barges à queue noire diffèrent selon leur origine

Les oiseaux migrateurs d’une espèce donnée suivent fréquemment les mêmes itinéraires, et ce chaque année. Le suivi de populations différentes avec la télémétrie par satellite Argos montre une réalité très différente pour certaines populations de barge à queue noire. Comprendre pourquoi nécessitera encore plus de suivi. Photo : une barge…
A male pectoral sandpiper with an Argos PTT (credit: Max Planck Institute for Ornithology)

14.09.2020 Oiseaux Les bécasseaux à poitrine cendrée mâles sont influencés par les vents dans le choix de leurs zones de reproduction

Certains oiseaux migrateurs changent de site de reproduction chaque année, voire plusieurs fois dans une saison. Les bécasseaux à poitrine cendrée en font partie. La compréhension de leur comportement de reproduction, aidée par la télémétrie satellite Argos peut aider à mieux les protéger.   Photo: Un bécasseau à pectoraux mâle…
Green turtle with an Argos PTT (credit E. Lancelot)

31.08.2020 Animaux marins Les tortues vertes juvéniles se comportent différemment les unes des autres, révèle la télémétrie par satellite

Le suivi du comportement d’un grand nombre de jeunes tortues vertes par télémétrie satellite dans des environnements très variés permet de montrer des différences de comportement entre les individus.   Photo : Tortue verte avec un émetteur Argos (crédit E. Lancelot) La tortue verte (Chelonia mydas) est l’une des…
A ruddy-headed goose with an Argos PTT (Antonella Gorosábel)

17.08.2020 Oiseaux L’ouette à tête rousse, migratrice menacée sur le continent Sud-américain

L’ouette à tête rousse est considérée comme régionalement menacée en Argentine et au Chili, puisque des estimations récentes indiquent que la population y est inférieure à 800 individus. Les ouettes à tête rousse ont été suivies dans leurs migrations sur le continent sud-américain afin de mieux comprendre comment les protéger.
A pod of bottlenose dolphins. Wendy Noke Durden, under research permit 998-1678 and 14352 from NOAA/NMFS

03.08.2020 Animaux marins La vie nocturne des grands dauphins dans un labyrinthe de chenaux étroits

Les dauphins ont une vie nocturne, que les techniques d’observation visuelles ne permettent pas de saisir pleinement. De plus, les populations côtières de dauphins occupent parfois des habitats complexes et tortueux. Là aussi, les techniques d’observation visuelles sont insuffisantes. La télémétrie par satellite fonctionne jour et nuit et permet de…
A red-throated diver with an Argos Tag (Credit Claudia Burger)

20.07.2020 Oiseaux Les plongeons catmarins s’éloignent des parcs éoliens offshore

Argos peut aider à évaluer les interactions entre les activités humaines et les habitats d’oiseaux protégés. Ces informations permettent de prendre en considération des espèces comme les plongeons catmarins dans la planification de nouvelles infrastructures telles que les parcs éoliens marins. Photo : Un plongeon catmarin avec un émetteur Argos…

06.07.2020 Animaux marins Les animaux peuvent aider les systèmes d’observation des océans

Les données recueillies sur les animaux par télémétrie satellite Argos peuvent être également utilisées par l’océanographie physique, afin de combler un certain nombre de lacunes dans les systèmes d’observation des océans. Une étude détaille la manière dont les capteurs installés sur des animaux peuvent compléter le réseau de flotteurs-profileurs automatisés…
Wandering albatross chick shortly before fledging at Bird Island (South Georgia), fitted with an Argos PTT (Credit BAS)

22.06.2020 Oiseaux Argos aide à évaluer les risques de prises accidentelles d’oiseaux de mer par les pêcheries

Avec plus de trente ans de télémétrie par satellite Argos, les grandes quantité de données qui se sont accumulées peuvent être utilisées dans des études variées et à grande échelle. La mortalité accidentelle (prises accessoires) par les pêcheries menace les oiseaux de mer de l’océan Austral tels que les albatros…
Marie B basking shark with a tag in trail (© Y. Massey-APECS)

08.06.2020 Animaux marins Les longs voyages des requins pèlerins Marie B et Anna entre la Bretagne et le Cap-Vert

Les requins pèlerins peuvent parcourir plusieurs milliers de kilomètres en quelques mois, comme les balises de suivi par satellite Argos ont permis de le découvrir. Deux requins pèlerins, en particulier, baptisés Anna et Marie B, ont effectué des trajets impressionnants entre la Bretagne et le Cap-Vert. Photo : le requin…
Phoque avec balise Argos

04.06.2020 Animaux marins Suivi ARGOS de phoques : Grand migrateur confirmé !

Capable d’apprendre la mélodie du thème de Star Wars, les études scientifiques basées sur le suivi télémétrique ARGOS ont permis de confirmer que le phoque gris était un grand migrateur ! Longtemps chassé pour sa fourrure, il n’a pas fini de nous étonner ! Nous avons rencontré Cécile…
ocean

29.05.2020 Oceanographie, météorologie et climatologie Comment l’EUMETSAT mesure-t-il la température des océans ?

L’océan est le premier concentrateur de chaleur au monde. La mesure de la température des océans l’un des indicateurs clé du réchauffement climatique. EUMETSAT (European Organisation for the Exploitation of Meteorological Satellites), l’agence de météorologie spatiale européenne renouvelle sa confiance à CLS pour étendre…
: An Andean condor with an Argos GPS PTT (credit Gonzalo O. Ignazi)

25.05.2020 Oiseaux Prioriser les zones à protéger pour le condor andin

La télémétrie par satellite permet d’identifier les habitats préférés du condor andin, en fonction de leurs usages. Les zones prioritaires de protection pour cet oiseau charognard peuvent ainsi être mieux déterminées. Photo : Un condor des Andes avec un émetteur Argos GPS (crédit Gonzalo O. Ignazi) Le condor andin (Vultur…

11.05.2020 Animaux marins Répartition des baleines à fanons dans l’Atlantique Nord

Les baleines à fanons sont de grands migrateurs, allant des basses latitudes en hiver aux eaux des hautes latitudes en été. La télémétrie par satellite, comme Argos, a permis d’améliorer les connaissances sur leur répartition et leurs mouvements. L’utilisation du modèle d’écosystème Seapodym permet de compléter…
A wookcock captured for marking (credit EWMRC)

27.04.2020 Oiseaux La Bécasse d’Amérique suivie par télémétrie satellite Argos

La bécasse d’Amérique est un oiseau migrateur, qui se déplace la nuit dans la partie est et centrale de l’Amérique du Nord. Leur discrétion fait que leurs comportements migratoires ne sont pas bien connus. Les migrations de la bécasse d’Amérique sont suivies par télémétrie satellite par la Coopérative de recherche…
penguins group

22.04.2020 Animaux marins 5 chiffres clés à l’occasion de la Journée mondiale des Manchots

Le 25 avril 2020 célèbre la journée mondiale des manchots. Dix-huit espèces de manchots habitent notre planète, essentiellement son hémisphère sud. Du plus grand, le manchot empereur, au petit manchot bleu, ces oiseaux nageurs sont extrêmement attachants, et sont l’objet de nombreuses créations artistiques. Le suivi satellite…
An eel in the sea with a pop-up tag

21.04.2020 Animaux marins Les anguilles suivies en Atlantique par la télémétrie satellite Argos

Les anguilles, menacées par la pollution, les virus et les parasites, la surpêche, la perte d’habitat, le changement climatique ont vu leur population diminuer au cours des dernières décennies. Leur vie et leurs comportements sont étudiés afin de mieux comprendre les raisons de cette diminution, y compris au…
Jupiter released (Photo Aquarium La Rochelle SAS)

15.04.2020 Animaux marins Deux destinations très différentes pour deux tortues éprises d’aventures

Le CESTM coordonne le Réseau français des tortues marines de l’Atlantique Est et accueille toutes les tortues marines échouées ou en détresse, à la dérive ou prises accidentellements par des bateaux de pêche, le long des côtes françaises de la Manche et de l’Atlantique (de la frontière espagnole…
A grey-headed albatross chick with an attached PTT (the aerial can be seen coming from the back of the bird). (credit Derren Fox)

30.03.2020 Oiseaux Suivre de jeunes albatros à tête grise

Les albatros sont des oiseaux marins emblématiques de l’océan Austral. La télémétrie par satellite Argos a permis d’améliorer considérablement les connaissances sur la répartition et le comportement des adultes en mer, et a contribué aux initiatives visant à réduire leurs prises accidentelles par les pêcheries. Par contre, on en sait…
manchots à jugulaire

16.03.2020 Animaux marins Les manchots à jugulaire se dispersent tout autour de l’Antarctique

Les manchots à jugulaire vivent autour de l’Antarctique. Pour mieux comprendre les raisons précises du lent déclin de leur population, des chercheurs de la division de recherche sur les écosystèmes antarctiques de la NOAA ont équipé certains d’entre eux, provenant de trois zones de reproduction différentes, d’émetteurs Argos. Ceci a…

02.03.2020 Oiseaux Le bécasseau spatule, petit oiseau, grandes distances

Les bécasseaux spatule sont de petits oiseaux des zones humides côtières qui migrent sur de longues distances de la Russie vers le sud de la Chine, principalement le long des côtes. La télémétrie Argos permet de répondre aux questions encore en suspens sur ces migrations dans le cadre d’un effort…
A bowhead whale (cropped from Kit Kovacs/Norwegian Polar Institute)

17.02.2020 Animaux marins Les baleines boréales, aides-océanographes

Les baleines boréales traversent des régions où la mer est gelée au printemps. Elles plongent tout au long de leurs trajets. Si elles ont  été équipées de balises de télémétrie par satellite Argos, les paramètres environnementaux des trajets et des plongées sont enregistrés et transmis. Deux balises différentes ont été…
Two dorcas gazelles (credit C Enseñat)

05.02.2020 Mammifères terrestres Les activités saisonnières des gazelles Dorcas enregistrés par Argos

Les gazelles dorcas vivent au nord du Sahel, en Afrique. Dans certains pays, elles sont classées comme vulnérables. Pour les réintroduire, il est nécessaire d’évaluer leurs capacités d’adaptation à un nouvel environnement. Des données d’activité de ces gazelles, enregistrées par des colliers et transmises par Argos, permettent de mieux comprendre…
An Olive Ridley turtle with an Argos PTT glued on its back. The glue is made so as to fall off within one year (credit Katsufumi Sato, University of Tokyo)

22.01.2020 Animaux marins Les tortues olivâtres aident à la prévision des océans

Les tortues de mer olivâtres vivent dans les océans tropicaux. Elles plongent pour se nourrir et, comme toutes les espèces de tortues de mer, elles sont aujourd’hui menacées. Pour aider à les comprendre et à les protéger, certaines sont suivies à l’aide de la télémétrie par satellite Argos. Cependant, les…