Témoignages

Pas de contenu pour le moment

Les manchots de Humboldt et de Magellan vivent en Amérique du Sud. Sur la côte Pacifique, ils bénéficient de la productivité élevée du courant de Humboldt mais sont menacés par la pêche artisanale. Ils sont donc considérés comme vulnérables ou menacés, et des mesures de protection devraient être prises. Leur suivi par Argos par le Antarctic Research Trust permet de mieux cerner leurs déplacements.

Les manchots de Humboldt (Spheniscus humboldti) et les manchots de Magellan (Spheniscus magellanicus) vivent pour la plupart dans des régions différentes de la côte Pacifique de l’Amérique du Sud, à l’exception de quelques endroits comme les Islotes Puñihuil, au nord-ouest de l’île Grande de Chiloé au sud du Chili central, où ils se reproduisent. Les oiseaux y bénéficient de la productivité élevée du courant de Humboldt mais sont menacés par la pêche artisanale.

Définir une aire marine protégée

Il serait intéressant, de créer une aire marine protégée dans les zones d’hivernage, par exemple autour d’Isla Mocha ou dans le golfe d’Arauco, en plus de mesures dédiées adaptées pour protéger les manchots migrateurs et d’autres oiseaux de mers. Toutefois, si des mesures de protection ont été partiellement mises en place à l’échelle locale, des efforts supplémentaires seraient nécessaires, par exemple en aidant les pêcheurs locaux engagés dans l’écotourisme.

A magellanic penguin (Credits Antarctic Research Trust)
Un manchot de Magellan (Crédits Antarctic Research Trust)
Humboldt penguins (Credits Antarctic Research Trust)
Deux manchots de Humboldt (Crédits Antarctic Research Trust)

Suivre les manchots

Dix manchots de Humboldt et huit manchots de Magellan ont été équipés avec succès d’émetteurs satellites Argos en mars 2009 sur les îles Puñihuil au sud du Chili central pour les suivre quand ils se dispersent après avoir mué. Les manchots de Humboldt ont été suivis pendant 25 à 93 jours (49 jours en moyenne) et les manchots de Magellan pendant 35 à 68 jours (57 jours en moyenne). Sept de ces oiseaux sont restés dans les environs de leur aire de reproduction pendant toute la période. Tous les autres manchots suivis se sont déplacés vers le nord, soit sur une distance relativement courte (400 km maximum) vers Isla Mocha à 38°S, soit plus au nord, au-delà de 35°S. Huit de ces oiseaux (73 %) sont retournés vers le sud vers la fin des suivis. L’aire totale dans laquelle les deux espèces se sont déplacée au cours de la période de suivi est une bande côtière s’étendant du site de nidification à 42°S à 1000 km au nord de ce site, à 32°S.

Movements of Humboldt (males = squares, females = circles) and Magellanic Penguins (males = triangles, females = diamonds) from Islotes Puñihuil. Given the different spatial scales during the respective tracking periods, data for both species were pooled in relation to the maximum distance from the colony. Movements separated according to birds (a) foraging locally, (b) travelling up to Isla Mocha and (c) further north. Each color/shape pair corresponds to a different individual. Figure from [Pütz et al., 2016]. (credits Antarctic Research Trust)
Mouvements des manchots de Humboldt (mâles = carrés, femelles = cercles) et des manchots de Magellan (mâles = triangles, femelles = diamants) des îles Puñihuil. Étant donné les différentes échelles spatiales au cours des périodes de suivi respectives, les données pour les deux espèces ont été regroupées en fonction de la distance maximale à la colonie. (a) oiseaux se nourrissant localement, (b) remontant jusqu’à Isla Mocha et (c) plus au nord. Chaque paire couleur/forme correspond à un individu différent. figure tirée de [Pütz et al., 2016]. (crédits Antarctic Research Trust)

Des comportements différents

Presque tous les manchots de Humboldt se trouvaient dans des zones où il y avaient aussi des manchots de Magellan. Par contre, presque la moitié des oiseaux étudiés de cette dernière espèce étaient dans des zones où aucun des manchots de Humboldt n’a été localisé. Les résultats indiquent que le comportement de ces manchots du Pacifique diffère de celui des mêmes espèces de manchots côté Atlantique. Les manchots de Magellan dans l’océan Pacifique sont semble-t-il moins migrateurs que dans l’Atlantique, tandis que les manchots de Humboldt le sont plus. Une comparaison avec les cartes de mesure satellite de Chlorophylle-A ainsi qu’avec la quantité de poissons capturés dans la région par la pêche artisanale montre peu de corrélation dans ces zones côtières de nourrissage.

Photo:  des manchots de Magellan dont un avec un émetteur Argos sur le dos, et un manchot de Humboldt (crédits Antarctic Research Trust)

References:

Klemens Pütz, Andrea Raya Rey, Luciano Hiriart-Bertrand, Alejandro Simeone, Ronnie Reyes-Arriagada, Benno Lüthi, Post-moult movements of sympatrically breeding Humboldt and Magellanic Penguins in south-central Chile, Global Ecology and Conservation, Volume 7, 2016, Pages 49-58, ISSN 2351-9894, https://doi.org/10.1016/j.gecco.2016.05.001. (http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2351989416300415)

whale

15.02.2019 Flash Info Argos fête la journée internationale de la baleine

Les baleines sont parmi les animaux les plus fascinants de la Terre. Elles sont présentes dans tous les océans du monde, de l’Arctique à l’Antarctique en passant par les eaux tropicales des océans Pacifique, Atlantique et Indien. De la baleine bleue, le plus grand animal de la Planète, au narval,…
Magellanic penguins, including one with an Argos tag on its back, and one Humboldt penguin (credits Antarctic Research Trust)

15.02.2019 Animaux marins Les domaines vitaux des manchots d’Amérique du Sud repéré par Argos

Les manchots de Humboldt et de Magellan vivent en Amérique du Sud. Sur la côte Pacifique, ils bénéficient de la productivité élevée du courant de Humboldt mais sont menacés par la pêche artisanale. Ils sont donc considérés comme vulnérables ou menacés, et des mesures de protection devraient être prises. Leur…
A drifting CO2 measuring buoy just before deployment (Credits JAMSTEC)

31.01.2019 Oceanographie, météorologie et climatologie Mesurer le CO2 dans des régions reculées de l’océan

L’océan est l’un des plus importants puits de carbone sur Terre. L’estimation précise de l’absorption de CO2 par l’océan est donc importante pour mieux prévoir le changement climatique mondial. Des bouées automatisées dont les données sont collectées par télémétrie satellite Argos permettent de mesurer ce CO2 sur l’ensemble de l’océan…

24.01.2019 Flash Info Plus de 2 millions de profils de l’océan depuis 20 ans, le système Argos y contribue !

Ce mois-ci, le programme international d’observation des océans Argo a atteint un jalon important. Plus de 2 millions de profils de l’océan ont été collectés par ce programme depuis 1999, pour améliorer la compréhension des océans. Le système de télémétrie par satellite, Argos, a largement contribué à ce succès, en…
An eel in the sea with a pop-up tag. Credits G. Simon, Perpignan University

17.01.2019 Animaux marins Les anguilles, voyageuses au long cours

Les anguilles, menacées par la pollution, les virus et les parasites, la surpêche, la perte d’habitat, le changement climatique ont vu leur population diminuer au cours des dernières décennies. Leur vie et leurs comportements sont étudiés afin de mieux comprendre les raisons de cette diminution, y compris au moment de…

08.01.2019 Flash Info Le système Argos contribue au Plan National d’Action (PNA) pour la préservation des tortues marines aux Antilles

Aux Antilles françaises, cinq espèces de tortues (tortue imbriquée, tortue verte, tortue luth , tortue caouanne, tortue olivâtre) sont menacées dont trois suivies de près par les autorités nationales et locales. Protéger la biodiversité avec Argos Le système Argos est l’une des principales technologies déployées par les scientifiques et…
shark fin

18.12.2018 Flash Info Le suivi par Argos, un outil important pour la préservation des requins migrateurs

La 3ème réunion des signataires du Mémorandum d’Entente sur la conservation des requins migrateurs a eu lieu du 10 au 14 décembre. La Principauté de Monaco a généreusement offert d’accueillir la conférence au Musée Océanographique de Monaco.  Cette réunion de haut niveau a réuni des représentants des pays…
Forest elephant after attachment of PTT (Credits North Carolina Zoo)

23.11.2018 Mammifères terrestres Argos aide à définir une aire protégée pour les éléphants au Cameroun

Les éléphants d’Afrique sont menacés, principalement en raison du commerce illicite de l’ivoire et, dans une moindre mesure, de la destruction de leurs habitats et d’incursions humaines sur leur territoire. Leurs effectifs sont en chute libre dans la plupart des pays de l’aire de répartition. Pour élaborer des stratégies de…

20.11.2018 Flash Info L’instrument Argos-3 activé avec succès sur le satellite Metop-C d’EUMETSAT

Le 16 novembre 2018, le centre de contrôle d’EUMETSAT (Organisation européenne pour l’exploitation des satellites météorologiques) a activé avec succès l’instrument Argos-3 embarqué sur le satellite Metop-C. Le premier signal reçu provenait d’une balise ARGOS équipant un bateau de pêche sénégalais au large de Dakar, un suivi permettant d’œuvrer à…

20.11.2018 Flash Info Conférence des utilisateurs européens d’Argos sur la faune

  Argos Forum #85 contents : Updates on Argos system & services Using Argos in the polar regions Tags & hardware Innovative techniques in bird tracking Using Argos to track the movements of large pelagics Long time-series of Argos data for historic bird studies Using Argos for research and conservation Future…