L’aventure de la tortue Rana et de sa caméra

03.07.2018 Flash Info L’aventure de la tortue Rana et de sa caméra

 

Aux alentours du 21 juin, dans le cadre d’une action menée par le musée océanographique de Monaco, Robert Calcagno, Damien Chevalier & Olivier Brunel ont a remis à l’eau une tortue marine nommée Rana qui recevait des soins depuis quatre ans. Pour pouvoir surveiller son évolution un système de suivi d’animaux a été mis en place et une caméra a été fixée sur Rana. Cette caméra censée se détacher au bout de 24h a été perdue pendant quelques heures, le temps alors de lancer un avis de recherche sur les réseaux sociaux (notamment sur la page Facebook du musée océanographique de Monaco).

Grâce à la diffusion rapide de cette information, nous savons que la caméra a dérivé et a été récupéré par Fabien Vachee de la société Osmose Nautique qui l’a ramené chez lui par sécurité. C’est ainsi que les scientifiques ont pu récupérer cette caméra contenant des données qui vont donner des nombreuses informations sur les premières heures de la tortue Rana dans son nouvel environnement, et aussi des données sur son comportement de plongée.

Après ces petites péripéties, la tortue va bien et continue son chemin : « Rana va bien et nage vite. Nous la suivons grâce à sa balise GPS. Elle a été aperçue hier à Antibes. Elle nage ce jeudi matin au large des îles de Lérins », se félicitent les équipes du Musée océanographique.

Nous avons réalisé un petit clip sur l’aventure de la tortue Rana. Émotion garantie !

Publiée par Robert Calcagno sur Mardi 26 juin 2018

 

Liens utiles:

© photo : Musée océanographique de Monaco

Musée océanographique de Monaco

Le Musée océanographique et le CNRS lancent un avis de recherche pour retrouver… la caméra posée sur la tortue Rana – Nice Matin

Avis de recherche lancé par le musée