A la poursuite de la balise Argos pop-up d’un poisson-lune avec le Goniomètre

Sunfish tagged with an X-Tag at Eastern Taiwan. Credits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan

25.09.2018 Goniomètre A la poursuite de la balise Argos pop-up d’un poisson-lune avec le Goniomètre

Le projet de marquage des thons et istiophoridés à Taïwan suit également d’autres espèces pélagiques à l’aide de marques archives pop-up. Au total, cinq marques ont été récemment récupérées à l’aide du goniomètre Argos, dont trois sur des sérioles, une sur un thon obèse et une sur un poisson lune. Deux d’entre elles ont été trouvées sur le rivage et trois ont été récupérées au large de la côte est de Taïwan. Le goniomètre Argos a reçu le premier signal à environ 12 km de la marque, et le signal a été mis à jour en 2 à 3 minutes. La force du signal est devenue plus forte à environ 2 km de la marque et le signal a été mis à jour en 30 à 60 secondes. Les réflexions des signaux provenant des bâtiments et des montagnes peuvent rendre un peu difficile la détermination de la direction des balises sur le rivage – mais pas au large.

Récupération des marques avec le goniomètre Argos

En récupérant ces balises, Wei-Chuan (Riyar) Chiang et son équipe ont pu accéder aux données stockées directement dans la balise qui n’ont pas été transmises via satellite. Le goniomètre est un outil clé pour ce projet, car la récupération des marques permet aux scientifiques d’accéder à des données supplémentaires qui n’ont pas été transférées par satellite. De plus, l’étiquette peut être redéployée sur un autre animal.

 

Using Argos Goniometer on the shore of Qixingtan, Eastern Taiwan, to search for the signals of the sunfish tag. Credits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
Utilisation du goniomètre Argos sur le rivage de Qixingtan, à l’est de Taïwan, pour rechercher les signaux de la marque d’un poisson lune. Crédits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
The goniometer, the recovered tag (right) with the Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan team. Credits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
Le goniomètre, la marque archive récupérée (à droite) avec l’équipe du projet de marquage des thons et istiophoridés à Taïwan. Crédits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
Researchers took a fishing ship to find the tag of an amberjack from Shinkang fishing harbor (South-Eastern Taiwan). The antenna of Argos Goniometer is fastened on the front of the ship. Credits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
Les chercheurs ont pris un bateau de pêche pour récupérer la marque d’un sériole depuis le port de pêche de Shinkang (sud-est de Taïwan). L’antenne du goniomètre Argos est fixée à l’avant du navire. Crédits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
The goniometer screen, having found the tag signal. Credits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
L’écran du goniomètre, ayant trouvé le signal d’étiquette. Crédits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
The tag floating on the surface (circled). Credits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
La marque flottant en surface (cercle rouge). Crédits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
Tag retrieval. Credits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
Récupération de la marque. Crédits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
 
Tag finally in the hand of the team (middle, bright orange), with the goniometer antenna (right). Credits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan
La marque une fois récupérée dans les mains de l’équipe (milieu, orange vif), avec l’antenne du goniomètre (à droite). Crédits Tuna and Billfish Tagging Project in Taiwan