18.03.2019 Flash Info

Argos, la solution satellitaire pour une nouvelle génération de bouées dérivantes, WAVY

Dès le début des années 1980, le système Argos relayait ses premières observations in situ de l’océan par satellite. Cette technologie n’a rien perdu de son actualité et de son utilité, et est encore utilisée et développée, avec le lancement d’une nouvelle constellation de 20 nanosatellites, Kinéis, compatibles avec le système Argos, prévu fin 2021. En effet, un consortium de dix institutions européennes mené par Deimos Space a sélectionné le système Argos pour transmettre les données d’une nouvelle génération de bouées dérivantes, innovantes et à faible coût. Ces nouvelles bouées, appelées WAVY, seront développées dans le cadre d’un projet H2020, MELOA, financé par l’Europe.

Vers une révolution dans les réseaux d’observation in situ

MELOA (Multi-purpose/Multi-sensor Extra Light Oceanography Apparatus) est un projet H2020 qui a démarré en 2017 pour se terminer en 2021. Son objectif est de développer une gamme de bouées dérivantes, appelées WAVY. WAVY va révolutionner les réseaux d’observation in-situ actuels car ces bouées demandent peu d’entretien, sont versatiles et faciles à déployer, et sont peu coûteuses.

Une large gamme de bouées WAVY est prévue et sera testée par une communauté internationale d’océanographes et de météorologues.

Argos pour envoyer les données depuis la haute mer

Ce modem Argos ainsi que l’antenne ont été conçus dans le cadre du projet MELOA.

Le système Argos a été choisi pour ces bouées comme système de télémétrie par satellite pour les observations en haute mer grâce à sa faible consommation en énergie et sa robustesse. Le nouvel émetteur/récepteur développé dans le cadre de MELOA est basé sur le chipset Artic. Il consomme très peu d’énergie et s’avère une solution économe pour l’envoi des données collectées en mer.  Le chipset offre toutes les dernières fonctionnalités du système Argos avec une voie descendante pour prédire les passages des satellites et un canal de transmission haut débit Argos-4, pour transférer des quantités de données importantes, comme celles contenant des informations sur les vagues.

CLS traitera les données collectées par les bouées WAVY en haute mer. Les données seront diffusées aux utilisateurs à travers le portail du projet MELOA. Elles seront accessibles librement pour le conseil de gouvernance du projet ainsi pour toute la communauté météorologique et océanographique opérationnelles.

L’objectif ultime de ce projet et d’inciter de nouveaux constructeurs à produire des bouées à bas coût à partir des développements innovants faits dans le cadre de ce projet. A terme, ces bouées pourront devenir une alternative économique pour une nouvelle génération d’océanographes souhaitant couvrir les zones aujourd’hui non-couvertes par les réseaux d’observation in-situ existants.

En savoir plus

Pour en savoir plus (site en anglais) : https://www.ec-meloa.eu/

Les partenaires du projet (page en anglais) : https://www.ec-meloa.eu/pages/the-consortium

Voir le vidéo (en anglais):